Publié le 25 Juillet 2016

Cher(e)s ami(e)s aïkidoka(es)s,

Nous avons l’immense chagrin de vous faire savoir que l’attentat du 14 juillet sur la promenade des Anglais à Nice a coûté la vie à Amie Vimal 12 ans, fille de Thierry VIMAL et Anne GOURVES et sœur de Laurette 9 ans tous membres du Nice Université Club Aïkido.

Après l’effroi et l’horreur devant un tel crime où plus d’une dizaine d’enfants ont été lâchement massacrés, toute notre amitié et notre compassion vont vers ces amis si durement éprouvés et qui font preuve d’un courage et d’une dignité exemplaires.

Vos messages de réconfort que nous leur transmettrons les aideront à traverser cette terrible épreuve.

Amitiés.

Daniel JEAN PIERRE

shoyukan@gmail.com

Une pensée pour elle et ses proches de la part du Gonojukan

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 29 Février 2016

article écrit par Léa 

Des techniques classiques avec toujours une pointe d'originalité

 

Le dimanche 14 février 2016, jour de la Saint-Valentin, et soit dit en passant des amoureux/passionnés de l’Aïkido, s’est déroulé le stage de Rémi SOUFFLET (4ème Dan d’Aïkido) organisé par le Gonojukan.

Le plus ému d’entre nous tous a incontestablement été Romu, à la vue de son premier enseignant d’aïkido Robert ROUCHOUSE (6ème Dan d’Aïkido et de Judo), qui a répondu présent à l'évènement.

Nous comprenons alors qu’aussi bien Rémi que Romu avaient été formés à la même école et qu’ils avaient donc pratiqué ensemble à leurs débuts. Comme le monde d'aïkidokas est petit ! ;-)

 

Première technique pour terminer l’échauffement : Katate Dori Tenkan. D’entrée de jeu, Rémi annonce la couleur : l’importance du déséquilibre !

Nous enchaînons sur des techniques plutôt « basiques », du style Katate Dori Ikkyo ou encore YokoMenUchi Ikkyo, où Rémi nous enseigne l’intérêt de partir sur un léger déséquilibre arrière, même en Omote, pour ensuite revenir sur le partenaire et ainsi finaliser notre technique. En effet, ce déséquilibre arrière, inattendu et original, s’avère être particulièrement efficace : le plus important étant bien entendu de rester continuellement centrer sur son partenaire.

Au fur et à mesure des techniques, Sokumen Irimi Nage, Chudan Tsuki Kokyu Nage ou encore YokoMenUchi Shiho Nage, nous continuons à travailler sur le fil rouge de ce stage, le déséquilibre arrière, avec notamment l’intérêt du mouvement du bassin vers le bas, qui entraine alors la chute du Uke. Tout est dit dans ce stage : l’importance de l'action du bassin sur le déséquilibre du partenaire, qui est d’ailleurs tellement plus efficace que l'action des bras et qui apporte également une vision plus fluide à travailler, pour la recherche dans notre pratique quotidienne.

 

Voilà donc tout l’art de Rémi : des techniques classiques avec toujours une pointe d’originalité. Je me rappelle notamment de ce magnifique Chudan Tsuki Kokyu qui nous a été enseigné à la fin, avec une entrée extérieure, le bras levé à l’intérieur du bras du Chudan, une petite merveille !

Je garde un très bon souvenir de ce stage avec Rémi, où l’amitié et la gentillesse étaient au rendez-vous. Un grand merci à Rémi, ainsi qu’à tous les Aïkidokas, organisateurs et participants, pour ce stage.

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 7 Janvier 2016

article écrit par Aurore

Comme tous les ans, le Gonojukan organise pour les plus jeunes le stage de la galette : au programme, aïkido et goûter ! 

 

Cette année nous faisons un échange avec le club d'Ecole Valentin : le professeur Maï Aubry, 4e dan, viendra animer une partie du stage et Aurore Mamet-Gaiffe 3e dan, du Gonojukan, animera la seconde partie. 

Nos jeunes aïkidokas pourront pratiquer ensemble, un stage riche de partage ! 

 

Le stage aura lieu dimanche 17 janvier de 14h à 16h30 au PSB (chemin des Torcols). Le coût du stage est de 3 euros et sert à financer l'achat des galetets, le club offre les boissons. 

 

Venez nombreux !! 

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 7 Janvier 2016

article écrit par Aurore

TOUTE L'ÉQUIPE DU GONOJUKAN BESANÇON VOUS SOUHAITE UNE TRÈS BONNÉE ANNÉE 2016 PLEIN DE BELLES CHOSES, SUR LE TATAMI COMME DANS LA VIE ! 

Petit clin d'oeil sur notre fin d'année dans la bonne humeur ! 

Eh oui l'esprit de Noël arrive même sur la tatami :-)
Eh oui l'esprit de Noël arrive même sur la tatami :-)

Eh oui l'esprit de Noël arrive même sur la tatami :-)

passages des barettes pour les plus jeunes !
passages des barettes pour les plus jeunes ! passages des barettes pour les plus jeunes !

passages des barettes pour les plus jeunes !

Notre plus jeune aïkidoka de cette année a gagné le droit de porter un chapeau de Père Noël comme ses professeurs !
Notre plus jeune aïkidoka de cette année a gagné le droit de porter un chapeau de Père Noël comme ses professeurs !

Notre plus jeune aïkidoka de cette année a gagné le droit de porter un chapeau de Père Noël comme ses professeurs !

BONNE ANNEE A TOUS !!!!
BONNE ANNEE A TOUS !!!!

BONNE ANNEE A TOUS !!!!

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 23 Octobre 2015

article écrit par Aurore

Succès du stage Léo Tamaki à Besançon

Dimanche dernier 18 octobre, nous avons reçu avec plaisir Léo Tamaki pour la 3e année consécutive. Retour en images sur ce stage plaisant et riche, qui a réuni des pratiquants de diverses fédérations sur un même tatami. 

Succès du stage Léo Tamaki à Besançon
Succès du stage Léo Tamaki à Besançon
Succès du stage Léo Tamaki à Besançon
La petite troupe du Gonojukan l'après-midi (eh oui certains n'ont pu participer que le matin, nous avons bien pensé à eux l'après-midi !)

La petite troupe du Gonojukan l'après-midi (eh oui certains n'ont pu participer que le matin, nous avons bien pensé à eux l'après-midi !)

En fin de stage, des ados ont eu une demande surprenante dans notre monde parfois très protocolaire de l'Aïkido : demander une séance d'autographes à Léo ! Un élan spontané auquel il a répondu avec bienveillance, et tant pis pour l'étiquette :-) 

 

Finalement c'est chouette de voir que les jeunes pratiquants s'enthousiasment pour des figures de l'Aïkido. Les affiches dédicacées à la façon d'une rock star montrent que le sang neuf a du bon sur le tatami ! 

Succès du stage Léo Tamaki à Besançon
Succès du stage Léo Tamaki à Besançon

Merci à tous les participants qui ont contribué la bonne ambiance de travail sur le tatami ! 

Merci à tous ceux qui se sont imliqués dans l'organisation du stage pour le jour J, tout "roule" ! 

Merci à Léo pour l'animation à la fois technique, pédagogique et humaine qui le caractérise. Nous te retrouverons chez nos amis de la FFAB dans quelques mois avec plaisir ! 

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 15 Septembre 2015

article écrit par Romuald 

J'ai souvent eu l'occasion lors des cours de parler du "shoshin": c'est à dire l'esprit du débutant, qui devrait idéalement nous animer à chaque cours: enthousiasme, soif d'apprendre et non de démontrer, absence d'à-prioris, et humilité.

Le texte de Léo Tamaki me paraît parfaitement refléter la démarche, et la reprise des cours me semble en effet l'occasion idéale d'insister sur ce point, pour les débutants bien entendu, mais surtout pour les anciens pratiquants.
J'ajouterai simplement que le shoshin doit également nous animer en tant qu'enseignants, dans le sens où nous allons découvrir un nouveau groupe, de nouvelles situations pédagogiques...etc.
En effet, aucun cours ne sera identique à un autre, et la rentrée est également une occasion de découvrir les nouveaux élèves, mais surtout de re-découvrir les anciens, avec leurs capacités, leur motivation, leur mode d'apprentissage... A nous enseignants de ne pas simplement répéter les mêmes schémas, mais de nous adapter à nouveau pour chercher à apporter le meilleur à chacun !

Bonne lecture ! 

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 14 Septembre 2015

article écrit par Aurore

Les stages d'Aïkido organisés cette saison par le Gonojukan seront au nombre de trois, à vos agendas ! 

 

- le samedi 19 septembre 2015 14h-18h : stage de ligue pour la Ligue de Franche-Comté avec Michel Erb notre DTR 

 au dojo du Pôle Sportif des Montboucons (CIS), 3 chemin des Montboucons 25000 Besançon.

infos sur http://aikido-franchecomte.com

 

- le dimanche 18 octobre 2015 matin + après-midi : stage Léo Tamaki

au dojo du PSB, 3 chemin des Torcols 25000 Besançon

infos au 06 72 52 79 85 ou par mail gonojukan@gmail.com

 

- le dimanche 20 décembre 2015 matin + après-midi : stage Guilaume Erard

au dojo du PSB, 3 chemin des Torcols 25000 Besançon

infos au 06 72 52 79 85 ou par mail gonojukan@gmail.com

Nous vous attendons nombreux et motivés pour ces trois beaux stages ouverts à tous et riches d'enseignements ! 

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 2 Septembre 2015

article écrit par Aurore

 

C'est la rentrée ! Les cours reprennent à partir du lundi 14 septembre. 

Démonstration fête du Gonojukan 2015 - Toutes les photos sont Droits réservés Gonojukan

Démonstration fête du Gonojukan 2015 - Toutes les photos sont Droits réservés Gonojukan

 Toutes les photos sont Droits réservés Gonojukan

Toutes les photos sont Droits réservés Gonojukan

 

 

Les réinscriptions peuvent se faire dès maintenant auprès de la Maison de Velotte dont l'accueil est ouvert tous les jours. 

 

Les nouvelles inscriptions aïkido seront prises en compte à partir du 7 septembre. 

Les inscriptions kenjutsu sont à faire auprès de Jean-Philippe lors du cours de reprise jeudi 17 septembre. 

 

Nous vous rappelons que le certificat médical est obligatoire pour monter sur le tatami, merci d'y penser avant le jour J ! 

 

Renseignements sur notre site : http://aikidobesancon.free.fr

par téléphone:  06 72 52 79 85 (Aurore)

ou par mail : gonojukan@gmail.com

Toutes les photos sont Droits réservés Gonojukan

Toutes les photos sont Droits réservés Gonojukan

L'Aïkido un art martial pour tous !
L'Aïkido un art martial pour tous !

L'Aïkido un art martial pour tous !

A bientôt sur le tatami du Gonojukan !! 

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 26 Août 2015

article écrit par Romuald

Stage C. Tissier à Roquebrune, suite

Les armes :

Au Ken et au Jo, Christian nous propose des exercices à 2 très intéressants pour la coordination, avant de passer à des katas particulièrement riches, et souvent complexes à réaliser. Mais au fur et à mesure des heures de pratique, la chaleur et la fatigue aidant, la décontraction musculaire se fait sentir et les katas deviennent miraculeusement plus fluides, avec à chaque fois moins de force brute dans l’arme, et pour autant plus d’énergie (je dirais même d’inertie…c’est peut-être comme cela que l’on s’approche un peu du ressenti du «  ki » ???)

De mon côté, je ne sais pas si c’est l’effet de mon « ki », ou si le nombre répété de chocs a eu raison de lui, mais mon Jo n’a pas supporté. En plein kata avec un partenaire espagnol, il a éclaté net, heureusement en seulement 2 morceaux nets, et sans blesser personne. Un mal pour un bien : j’ai fini le cours avec le Jo de Christian Tissier himself . Mon partenaire n’osait plus frapper dessus, tellement il était respectueux…  amusant !

En travail au Jo, avec ses élèves, les entrées et les directions - positionnements de Christian sont impressionnants…l’élève attaque sans retenue. Les jo claquent, une, deux, trois fois, les kiaï remplissent le gymnase. Quasi-immédiatement, l’élève se retrouve désarmé avec le jo de Christian à 2cm de son crâne. Dans ce temps très bref, durant lequel nos yeux ont du mal à suivre, Christian n’a semblé faire qu’avancer droit devant lui, à vitesse constante. Ce mouvement « naturel » semble pur et le résultat est diablement direct et efficace…

 

Stage C. Tissier à Roquebrune, suite

Au final :

A la fin de ce stage particulièrement riche et éprouvant (dû à la chaleur notamment), je retiens les points suivants :

  • Semaine évidemment très profitable techniquement, mais pas seulement : j’ai beaucoup apprécié les discussions des principes avec Christian, qui nous propose de partager sa vision, son interprétation, ses conclusions, et également son travail de « recherche » actuel en fin de stage. Enorme densité de contenu, que j’ai noté par écrit chaque jour pour retenir le maximum

  • Très agréable de travailler avec des partenaires nombreux et différents : toutes nationalités, grades, ...

  • Tout aussi sympa de retrouver des connaissances : François Pichereau du club de Christian Mouza, Micheline Tissier ; et également de nouer de nouvelles relations de tatamis…je suis notamment invité à Barcelone et Marseille dans des clubs à découvrir….lors de prochaines vacances peut-être

  • Un point que je regrette : malgré la chaleur du gymnase, pas de point d’eau fraîche (eau chaude uniquement dans les vestiaires) et aucun « pot » n’est prévu, même en fin de stage…dommage quand on sait le point d’honneur que l’on met depuis toujours à bien accueillir nos stagiaires à Besançon.

  • Enfin évidemment, un immense remerciement à ma chérie, Marie, qui a eu cette initiative géniale, et qui en plus a réussi à garder la surprise jusqu’au bout !!! Un bel investissement, non ? Vous pouvez faire lire cet article à vos conjoint(e)s respectif(ve)s pour donner des idées… 

Stage C. Tissier à Roquebrune, suite

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan

Publié le 14 Août 2015

article écrit par Romuald

J’ai vécu un double plaisir pendant les vacances cet été, que je tiens à vous faire partager :

1. J’ai pu participer au stage de Christian Tissier (notre DTN, 7ème dan shihan) à Roquebrune sur Argens, près de St Raphaël. Stage d’une semaine complète, du dimanche au vendredi.

2. J’ai surtout eu la surprise de savoir que je participais à ce stage le dimanche matin en arrivant au gymnase de Roquebrune… En effet, ma chérie m’avait fait la surprise en organisant les vacances. Elle m’a conduit le samedi soir au lieu de vacances à Fréjus, et le dimanche matin à Roquebrune sans rien me dire (et en cachant soigneusement toutes mes affaires d’aikido dans la voiture, y compris les armes : chapeau !). Ce qui fait que j’ai découvert ça le dimanche matin à 9h30, en croisant Christian à l’entrée…Bien joué !

Après la phase de découverte rapide (forcément) du lieu, des participants, de l’ambiance (environ 130 participants de toute l’Europe, jusqu’à la Russie), la première matinée commence dans un gymnase surchauffé par la canicule locale (35° C dans le gymnase, avec une simple porte ouverte de chaque côté pour toute aération).

Horaires :

Matin : 9h30-10h30 : Ken

10h30-12h30 : Aikido

Après-midi (1 jour sur 2) : 18h-19h15 : Jo

Une belle surprise : le stage Christian Tissier à Roquebrune

Résumé Aïkido :

Une bonne partie des thèmes de chaque séance (notamment à mains nues) est axée sur une idée dominante : Uke ne doit pas se « victimiser » ! Christian nous demande de ne pas nous comporter en aïkidokas qui s’attendent à « subir » la technique qui arrive, mais à rester attaquant avec une attitude martiale en tout instant :

« Je ne veux pas voir d’Uke et de Tori. Mon partenaire est mon égal »

Autant dire que la remise en question commence immédiatement, mais on est là pour ça.

Je vous épargne le détail des techniques étudiées, revues et recorrigées (pour ne pas dire revisitées, avec un œil nouveau à chaque fois). Je dirai juste que j’ai découvert un champ considérable de critères à travailler sur des techniques aussi « basiques » que Ikkyo, Shiho Nage, par exemple.

Egalement beaucoup de travail réalisé sur les entrées de techniques, parfois déconcertantes, mais tout cela est toujours expliqué par Christian, non seulement au niveau technique, mais également sur les principes qui régissent chaque choix de travail. Il est de ce côté très disponible pour corriger individuellement, pratiquer avec tous, de tous niveaux, et échanger avec nous à chaque question.

On se rend compte à ces moments du travail qu’il effectue en amont, et en continu, pour faire évoluer son aïkido vers la réalisation directe des principes qui le guident.

Une phrase nous guide pendant toutes nos journées de travail.

« Une technique ne tend vers la perfection que si elle réunit un maximum des principes fondamentaux, sans en annuler, ni remplacer un par l’autre »

Reste à s’accorder sur ces principes fondamentaux, ce fut l’objet de nos échanges avec Christian.

Mais ce serait trop long pour un article, et de plus, rien ne vaut l’expérimentation…alors à chacun de pratiquer, pratiquer, et encore pratiquer…pour tendre vers ce qu’il cherche

 

Une belle surprise : le stage Christian Tissier à Roquebrune

Suite le semaine prochaine... ! 

Voir les commentaires

Rédigé par gonojukan