Un nouveau BE en préparation au Gonojukan

Publié le 22 Novembre 2009

Article écrit par Stéphane

Félicitations à Aurore qui vient de réussir l'examen du tronc commun du BEES 1er degré (Brevet d'Etat d'Educateur Sportif).

Elle fait partie des 50% de candidats qui ont réussi l'examen. Il nous faut aussi féliciter Isabelle du club de Lons qui a elle aussi réussi. Bravo les filles !

      
Le BEES se prépare en deux phases : un tronc commun à toutes les disciplines sportives puis une partie spécifique à chaque discipline. Les seules disciplines martiales bénéficiant d'un brevet d'enseignement reconnu par l'Etat français sont le Judo, le Karaté, le Taekwondo et l'Aïkido auxquelles il faut ajouter la Boxe anglaise, la Boxe française et la Lutte.

Le tronc commun regroupe l'anatomie-physiologie, les sciences humaines, la gestion associative, la législation, la connaissance du monde sportif et de ses interlocuteurs. Il peut se préparer par le biais d'un organisme de formation ou en candidat libre. Quelle que soit la formule choisie, c'est environ 200 heures de préparation à y consacrer !


Aurore s'occupe avec brio des cours enfants au sein du Gonojukan

La partie spécifique, ouverte aux titulaires du 2e dan minimum ayant réussi le tronc commun, concerne le fonctionnement de la fédération, la connaissance théorique et pratique de la discipline, ainsi que la pédagogie.
 
Il existe actuellement deux diplômes pour les enseignants d'Aïkido : le BEES reconnu par l'Etat qui est obligatoire pour se professionnaliser et le BF (Brevet Fédéral) délivré et reconnu uniquement par la fédération sportive. L'avenir du BF semble de plus en plus incertain à une époque où l'Etat pousse le monde associatif et sportif à la professionnalisation, et sa pérennité n'est pas assurée. Ces diplômes sont en pleine évolution pour des raisons d'harmonisation européenne et le BEES vit ses dernières heures. 
 
Il va donc évoluer prochainement en BPJEPS, comme c'est déjà le cas pour d'autres sports (équitation...) et il est plus que probable que les conditions d'accès et d'obtention du diplôme se durciront.


 Isabelle en pleine explication lors d'un cours spécial du samedi au Gonojukan

La possession d'un des ces deux diplômes, BF ou BE, est nécessaire pour prétendre à donner des cours d'Aïkido, notamment en termes d'assurance en cas d'accident. Le BF enseigne sous la tutelle d'un BE, et seul le BEES permet d'enseigner contre rémunération (mais au sein des clubs, cela concerne davantage les profs de Judo que ceux d'Aïkido !).
 
Aurore et Isabelle vont donc pouvoir désormais préparer la partie spécifique. L'examen aura lieu en Novembre 2010 et sera sans doute le dernier pour le BEES.
 
Bon courage et bonne chance à toutes les deux !
 

Rédigé par gonojukan

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :