Paroles de Budoka : Marie et l'Aïkido ados

Publié le 22 Août 2011

Article écrit par Aurore à partir d'une interview de Marie

 

 

marie


 

Marie a 15 ans et pratique l'Aïkido au Gonojukan depuis 2 ans et demi. Elle a découvert l'Aïkido par le biais d'Amélie, qui l'a convaincue de venir s'entraîner plus sérieusement sur le tatami. Depuis, de cours en stages, l'Aïkido devient pour Marie une vraie voie. 

 

Bonjour Marie, pourquoi es tu venue faire de l'Aïkido ? 

Eh bien, de toutes façons Amélie a commencé à m'apprendre des techniques dans sa chambre, alors j'ai décidé de m'inscrire !

Et maintenant que tu as progressé, qu'est ce qui te plait dans l'Aïkido ?

Tout !

Comment trouves-tu l'ambiance des cours ? 

Géniale, parfois très animée :-) mais toujours sympa. Ce serait bien si les cours duraient plus longtemps !

 

Que penses-tu de tes profs, Aurore et Stéphane ? 

Ils sont à l'écoute, gentils. Je les aime bien.

 

Et les autres aïkidokas de ton groupe ? 

Oh ils sont sympas aussi, certains garçons sont bruyants, mais gentils ! C'est bien qu'il y ait toutes sortes d'aïkidokas sur le tatami, on apprend à connaître des gens différents. 


Peux-tu nous dire quelle est ta technique préférée et pourquoi ? 

Alors moi c'est hijikimeosae : c'est rapide, simple, radical, efficace... J'aime le radical !


Pour toi, l'Aïkido, qu'est ce que ça t'apporte ?

Eh bien... Je ne m'en rendais pas compte au début, mais j'ai l'impression que ça m'aide à avoir confiance en moi. Je suis un peu timide, même si ça ne se voit pas ! Depuis que je fais de l'Aïkido, je me sens moins intimidée par les autres, j'ai plus envie de me lancer, je me sens plus volontaire dans la vie. 

 

Comment présenterais-tu l'Aïkido à quelqu'un qui ne connait pas ? 

Facile ! C'est un art martial japonais de défense. Le but c'est d'utiliser la force de l'adversaire pour le maîtriser. Ca marche... et c'est très pratique dans la vie !

 

Pour conclure, l'Aïkido en un mot ?

Passion !

Rédigé par gonojukan

Repost 0